Entrainement

Le Wing Chun Kung Fu propose un panel trés large de connaissances à intégrer. Un des buts de l’entrainement est de réussir à incarner le maximum de principes dans un contexte hostile (dans la mesure où ils s’appliquent d’ailleurs… Il ne s’agit pas de devenir esclave de son système). C’est pour cela que l’entrainement se fait principalement dans un contexte vivant qui va prendre des formes de plus en plus hostile selon les besoins et le travail recherché. Cette particularité développe ainsi de manière précoce une aptitude qui sera précieuse plus tard : la capacité d’adaption.

Il n’y a pas de cloisonnement entre débutants et avancées, afin de maintenir un afflux permanent de stimulis susceptibles d’enrichir l’expérience des pratiquants de tous niveaux. Il n’y a pas non plus d’exercices réservés à un niveau, chacun pouvant tester les différents types de travail. La sélection des exercices adaptés au niveau se faisant naturellement en fonction des aptitudes du pratiquant.

Le cours se fait en deux temps : Un échauffement technique commun puis une séparation en petits ateliers qui font le zoom sur un domaine précis du système. Globalement on y retrouve les thématiques suivantes :

Des formes : Séquences de mouvements qui sont les réservoirs des concepts mécaniques et stratégiques.
Des exercices cycliques : qui permettent d’aborder les concepts vus dans les formes avec un partenaire.
Le Chi Sao (sparring): Environnement hostile par excellence, dans lequel l’élève tentera d’appliquer les concepts étudiés dans les formes et les exercices cycliques.

Le pratiquant peut donc choisir d’explorer une ou plusieurs facettes de son système en fonction de sa prédisposition et des recommandations faites par les coachs et instructeurs.